Partager
 

AU PAYS DU LAIT - BALADE DES MINIMIAMS  du 08/03/2013 au 13/07/2013

Au Pays du Lait, Pierre Javelle et Akiko Ida

AU PAYS DU LAIT
Balade des Minimiams
Pierre Javelle & Akiko Ida
 
Scénographie : Clémence Farrell
Identité graphique : Ich&Kar
 
du 8 mars au 18 mai 2013
 
Qui n’a pas rêvé, un jour,  de plonger dans de la mousse de lait, de creuser une caverne dans un fromage, ou de skier sur de la chantilly. Partis de cette idée, Akiko Ida et Pierre Javelle nous baladent Au pays du lait dans leur univers créatif et gourmand, celui des Minimiams, où de petits personnages vivent des aventures décalées.
Akiko depuis son enfance est attirée par le monde de la gastronomie. Elle réalise différents pains, qu’elle photographie après chaque cuisson, et les répertorie dans un cahier. En parallèle, elle dessine des petits personnages miniatures qui remplissent des pages entières. Pierre passe son enfance en Bourgogne le nez dans les BD. Attiré par le dessin et le monde de l’image, les Beaux-Arts furent pour lui un refuge. De ses lectures de jeunesse, il a gardé le sens de l’anecdote, de l’accessible et de la simplicité. C’est en 2002, à partir de l’idée de détourner des photos culinaires, que naissent les Minimiams. Micro-univers où se côtoient plusieurs genres photographiques comme la macrophotographie, le culinaire, le personnage, et le paysage.
 
Pour la Milk Factory, et pour la première fois, les deux artistes installent dans la galerie une structure géante pour leurs Minimiams. Une installation de 15 mètres de long, ou un petit train  parcoure 7 univers : la vallée de la crème, la prairie des vaches, la fête foraine fromagère et son parc naturel des AOP, le village de beurre, la mégalopole du lait… et si ce train nous menait aussi sur la lune!
Cette installation prend possession de la Milk Factory à la manière d'un grand diorama embrassant en un circuit les différentes familles des produits laitiers. Elle est également une extension au travail photographique des deux artistes, la série des Minimiams. Ici plus de photos, mais autant de plateaux pouvant en inspirer une.
À travers ces différentes scènes le visiteur découvre, ou cherche, les habitants de ce monde lacté qui évoluent et font vivre les paysages sous le regard bienveillant et complice de la vache !

Téléchargez le portfolio de l'exposition

AKIKO IDA

Akiko Ida, photographe


Qui n’a pas rêvé de plonger dans une mousse au chocolat, de creuser une caverne dans un fromage ou un fruit, ou de skier sur de la chantilly. Partis de cette idée, Akiko Ida et Pierre Javelle ont créé un petit univers gourmand où des personnages vivent des petites aventures décalées. Akiko depuis son enfance est attirée par le monde de la gastronomie, toute petite, elle réalise différents pains, qu’elle photographie après chaque cuisson, et les répertorie dans un cahier. En parallèle, elle dessine des petits personnages miniatures qui remplissent des pages entières. Pierre passe son enfance en Bourgogne et le nez dans les BD. Attiré par le dessin et le monde de l’image, les Beaux Arts furent pour lui un refuge. De ses lectures de jeunesse, il a gardé le sens de l’anecdote, de l’accessible et de la simplicité. C’est en 2002, à partir de l’idée de détourner des photos culinaires, que naissent les Mini-miam. Micro univers où se côtoient plusieurs genres photographiques comme la macrophotographie, le culinaire, le personnage, et le paysage.


@P. Javelle

PIERRE JAVELLE

Pierre javelle, photographe


Qui n’a pas rêvé de plonger dans une mousse au chocolat, de creuser une caverne dans un fromage ou un fruit, ou de skier sur de la chantilly. Partis de cette idée, Akiko Ida et Pierre Javelle ont créé un petit univers gourmand où des personnages vivent des petites aventures décalées. Akiko depuis son enfance est attirée par le monde de la gastronomie, toute petite, elle réalise différents pains, qu’elle photographie après chaque cuisson, et les répertorie dans un cahier. En parallèle, elle dessine des petits personnages miniatures qui remplissent des pages entières. Pierre passe son enfance en Bourgogne et le nez dans les BD. Attiré par le dessin et le monde de l’image, les Beaux Arts furent pour lui un refuge. De ses lectures de jeunesse, il a gardé le sens de l’anecdote, de l’accessible et de la simplicité. C’est en 2002, à partir de l’idée de détourner des photos culinaires, que naissent les Mini-miam. Micro univers où se côtoient plusieurs genres photographiques comme la macrophotographie, le culinaire, le personnage, et le paysage.


@P. Javelle